Ce type de cohabitation me convient-il ?

Choisir de cohabiter avec un senior ne peut convenir à tout le monde. Quelques réflexions pour vous aider à vous décider :

  • Quelle est ma position vis-à-vis des séniors : tendresse et respect ? Ou plutôt agacement et impatience ?
  • Quelles seront mes disponibilités et le mode de vie que je souhaite avoir : plutôt envie de favoriser les sorties ? Ou plutôt tendance à vouloir me consacrer en priorité à mon projet avec des sorties limitées et une bonne hygiène de vie ?

Il est important de se poser ces questions et d’y répondre pour soi-même avec la plus grande honnêteté. Nous n’avons pas les mêmes envies et les mêmes priorités au même moment.


Combien de temps faut-il pour avoir une chambre ?

Cela peut prendre 24 heures, un mois, trois mois voire plus, ou cela peut ne jamais arriver. En effet, il n’y a pas de liste d’attente. Votre demande de logement chez un particulier, dès qu’elle nous parvient, est prise en considération au même titre que les autres dossiers, car la sélection s’opère en fonction des demandes des uns et des autres. Nous ajustons au mieux les propositions.

Peut-on s'inscrire tout au long de l'année ?

Oui, car les seniors peuvent proposer des chambres à tout moment, sans tenir compte particulièrement de la rentrée universitaire.


Où sont situées les offres de logements ?

À Lyon et ses communes périphériques ; nous veillons à ce qu’ils soient accessibles par les transports en commun.


Dois-je prendre une assurance ?

Pour entrer dans lieux, il est nécessaire d’être en possession d’une attestation d’assurance responsabilité civile et habitation (incendie/dégâts des eaux).


Pourrai-je faire ma cuisine ou bien devrai-je partager les repas avec mon hébergeur ?

Toutes les situations sont possibles et seront connues avant de vous engager. Certains hébergeurs souhaitent de la compagnie pendant quelques repas, le soir en particulier, quand d’autres tiennent au contraire à leur indépendance et partagent un repas avec vous à l’occasion. Quelle que soit la situation, une place vous sera réservée dans la cuisine pour organiser au mieux vos repas.


Si j’ai besoin d’internet ?

Si le logement est équipé d’internet, vous y aurez accès gratuitement. Si le logement n’est pas équipé, vous pourrez librement établir des conditions d’installation et de prise en charge avec le senior.


Recevoir un ami, est-ce possible ?

Oui, principalement en journée en ayant demandé l’accord de votre hébergeur.


Dans la formule SOLID’A2, les « services » prendront-ils du temps ?

Les personnes qui hébergent font souvent appel par ailleurs à des aides à domicile, mais il n’est pas question que vous remplaciez les services de ces professionnels. La demande des hébergeurs est principalement celle d’une présence régulière, en particulier le soir et la nuit, à partir d’une certaine heure. A2Ages analyse avec l’hébergeur ses besoins et, lorsqu’on vous propose un hébergement, nous veillons à ce qu’ils correspondent à vos disponibilités.

Si j’ai une sortie sur mes soirs disponibles ?

Il suffit de prévenir votre hébergeur et lui indiquer votre heure de retour. Lorsque l’on communique respectueusement, il y a toujours des solutions !


Que se passe-t-il si, en cours d'année, la personne chez qui j'habite part en vacances ou à l'hôpital ?

Si l’hébergeur s’absente pour vacances ou hospitalisation, cela ne change rien pour vous, vous continuez à habiter dans le logement en étant seul à la maison. A2Ages s’engage vis-à-vis de l’hébergeur et vous-même à veiller à ce que tout se passe bien pendant la période concernée.


Si le senior part en maison de retraite ?

Dans la convention est prévu un mois de préavis. Si tout se passe bien, la famille, soucieuse de ne pas compromettre vos projets professionnels, vous proposera souvent de rester dans les lieux jusqu’à la fin du contrat. Dans le cas contraire, A2Ages cherchera avec vous une solution d’hébergement.


Qui sont les jeunes ou moins jeunes que vous nous présentez ?

Ce sont souvent des étudiants, jeunes salariés, personnes en formation ou en reconversion professionnelle, garçons ou filles. Ils sont suffisamment nombreux à chercher un logement pour que l’on puisse vous proposer quelqu’un qui vous corresponde.


Quelles sont les motivations des demandeurs d’hébergement qui contactent A2Ages ?

Les personnes qui nous contactent ont un vrai désir de cohabiter avec un senior. A2Ages veille tout particulièrement à l’identification de leurs motivations par un ou plusieurs entretiens.


Quel genre de logement doit-on offrir ?

Vous devez habiter sur la Métropole de Lyon, la chambre que vous proposez doit avoir une taille supérieure ou égale à 9m² et être équipée d’un lit, d’une table ou un bureau et de rangements. L’hébergé doit avoir accès à la salle de bains, aux toilettes et à la cuisine.


À quel moment doit-on s'inscrire ?

Quand vous le souhaitez ! Toute l’année, des personnes suivent des formations, des stages, accèdent à un premier emploi et certaines éprouvent beaucoup de difficultés à se loger.
Bien entendu, il y a plus de demande lors des rentrées universitaires.


Quels types de services peut-on demander aux jeunes ?

L’hébergé peut rendre des services comme des petites courses ou le partage des tâches quotidiennes. Il n’accomplit en revanche pas de travail (repassage…) ou de service à la personne (toilette, prise de sang…).
Attention : Il ne remplace ni un auxiliaire de vie, ni un garde-malade.


Quelle présence exiger dans le cas d’une chambre gratuite ?

L’hébergé s’engagera à être présent à votre domicile selon un emploi du temps établi entre vous avec l’aide de A2Ages. Son heure de retour le soir se situe généralement entre 19 heures et 20 heures, il devra être autonome en journée et disposera d’au moins une soirée de libre par semaine et de deux week-ends par mois.
Il devra s’engager à être présent la moitié des petites vacances scolaires (Toussaint, Février et Printemps). Pour ce qui concerne les vacances de Noël, le senior et le logé se mettront d’accord dès le début de la cohabitation.


Que se passe-t-il si je ne m'entends pas avec le jeune que vous avez sélectionné ?

Nous lui transmettrons dans un premier temps vos remarques pour qu’il réajuste son comportement, ce qui suffit généralement pour que les choses s’arrangent. A2Ages vous accompagne pendant toute la durée de la cohabitation : a minima une visite mensuelle, des appels téléphoniques et une disponibilité pour toutes vos interrogations.
Si ce n’est pas suffisant, nous lui demanderons de partir, en veillant à ce que le préavis prévu au contrat soit respecté.


Que se passe-t-il si je m’absente de mon domicile pour les vacances ou un problème de santé ?

La personne hébergée gardera votre domicile en attendant votre retour. A2Ages s’engage à superviser votre hébergé pendant cette période. Les relations sont basées sur la confiance et le respect mutuels.


Puis-je accueillir un jeune si je ne suis pas propriétaire de mon logement ?

Bien sûr, il suffit de demander l’accord de votre propriétaire.


Une assurance particulière est-elle nécessaire ?

Non, l’hébergé doit en revanche être en possession d’une assurance responsabilité civile et habitation, dont une attestation sera remise à la signature des contrats de cohabitation rédigés par A2Ages.


Quel est le temps de préavis à respecter ?

Le préavis est d’un mois, pour le senior comme pour l’hébergé.


Pourquoi signer une convention d’hébergement ?

Cette convention permet de donner un cadre avec les obligations des deux parties.