A2Ages recherche pour vous la personne
qui correspond le mieux à vos besoins et souhaits

Comment ça marche ?

1

je propose

un logement

2

A2Ages me rencontre

à mon domicile et analyse mes besoins

3

A2Ages

propose un candidat au profil le plus adéquat

4

A2Ages

m’accompagne pendant toute la cohabitation

2 formules de cohabitation

L’hébergé assure une présence régulière, en particulier le soir et la nuit, une aide aux menus services, un partage des repas… déterminés en fonction de vos besoins. Cette petite aide au quotidien ne remplace pas les professionnels intervenant à votre domicile.
Vous pouvez demander, selon le temps effectif de présence de l’hébergé, demander le paiement de frais d’usage correspondant aux consommations d’eau, gaz et électricité.
Cette participation ne pourra dépasser 70 €/mois (estimation 2 €/m2).
Vous avez besoin d’un complément de revenu pour mieux vivre ou pour pouvoir rester dans votre logement. L’hébergé et vous résidez ensemble sans contrainte spécifique, toutefois l’hébergé assure une veille passive et rend quelques services spontanés au cœur d’une cohabitation bienveillante.
L’hébergé vous verse une indemnité d’occupation mensuelle.

TARIFS DES PRESTATIONS D’A2AGES

Frais de dossier

40 € ttc

pour la visite à domicile
et l’analyse des besoins

Frais de mission

à partir de 280 € ttc

payables à la formalisation de la cohabitation.

Ces frais sont établis sur devis
et varient en fonction de la formule
choisie et de la durée de la cohabitation

Lancez-vous !

Merci A2Ages de me permettre de vivre cette année en la compagnie de Jérôme, étudiant à Lyon.
Rassurant et très instructif, une excellente solution pour rester chez soi en sécurité.

Elise – 70 ans – Lyon 8ème

Julie m’aide beaucoup par sa présence, pendant les repas, et nous apprenons énormément l’une de l’autre. A2Ages a vraiment trouvé la colocataire parfaite pour mon profil !

Anne – 81 ans – Lyon 6ème

J’étais au départ réticent à cause de l’écart générationnel, et avait peur de perdre mon indépendance… mais la cohabitation permet justement d’en regagner ! Je me sens bien plus ouvert d’esprit aux côtés de Gaëtan, en plus d’avoir un complément de revenu

Philippe – 75 ans - Villeurbanne